Loading...

Notre Terre tout un monde

Auteur : Rav Yaacov Guedj

Catégories : ,
Poids 0.166 kg
Dimensions 15 × 22 cm

107 pages

50.00

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Description

Extrait du livre
Ma croisière vers l’existence
Ma résolution est bien prise et je viens d’obtenir l’autorisation de quitter mon ciel natal et ma demeure divine aux pieds du trône de gloire.

J’ai, bien entendu, fait le serment d’accomplir ma mission dans le sens de la justice et de la bonté. Peu importe si j’aboutis a l’issue de ce voyage incertain dans un corps frêle ou gras, grand ou petit, blond ou brun. Ce choix ne m’est pas accordé.

L’auberge qui m’accueillera au bout de ce voyage inconnu sera constituée de chair et de sang, des notions que je n’arrive pas à assimiler. Le mot corps ne figure pas dans mon lexique. Mon intérêt grandit de plus en plus de faire la connaissance d’un compagnon étranger à ma nature.

Réussir une union plus ou moins parfaite tel est mon enjeu. La durée de mon parcours est imprécise, et quand bien même je dispose des ailes les plus sophistiquées qui ridiculisent la formule E=mC2. Ma vitesse ne connait aucune limitation, cependant le code de la route m’imposera de faire des haltes dans des sphères inconnues.

Les images de ces mondes feront partie d’un album que je confierais à mon subconscient. Dans les moments de nostalgie, mon corps aura du plaisir à remonter le temps. Le véritable de ma croisière aura lieu lorsque j’aurai franchi le mur de l’infini ou je me sens confine. Un radar angélique assure le temps du décollage.

Je n’ai pour valise qu’une immense espérance qui me donne les ailes d’un avenir prometteur. Profitons d’un voyage unique en son genre qui ne sera charge d’aucun guilgoul. La métempsychose n’est pas de mon gout. D’ailleurs je ne dispose que d’un seul aller-retour, retour qui ne sera que le couronnement de mon allée, que j’accomplirais en compagnie de mon corps transfigure. Les passagers en attente sont très nombreux et le sourire éclaire leur essence profonde.

De mon cote, j’ai fait le plein de mon essence jusqu’à la prochaine correspondance. Le compte à rebours et je seins ma sainte turbine. A la seconde même, je sors avec gravite de mon centre et franchis le mur du son. Une joie immense inonde mon cœur qui fête son indépendance. Le roch hachana de ma vie commence. Le calendrier intersidéral s’ouvre devant moi et je fais mon entrée dans un monde pacifique, peuple de figures angéliques. Je respire la transcendance dans un univers ou la considération et le respect réciproque sont pour moi tout à fait être ange.

Livres du même thème